top of page

Comment faire de la teinture naturelle ?

Dernière mise à jour : 16 janv.

Vous rêvez de tester la teinture végétale depuis longtemps, mais cela vous semble compliqué à mettre en oeuvre ?

Je vous comprends, j'ai été exactement dans le même cas. Mais après quelques années de pratique, je peux aujourd'hui vous apprendre comment faire de la teinture naturelle, simplement.

Dans cet article, nous aborderons :

  • le choix du matériel et des matières premières nécessaires

  • les étapes essentielles du procédé "magique" de teinture

  • et vous pourrez même vous lancer facilement grâce à des recettes simples.


Prêt(e) à plonger dans le monde fascinant de la teinture naturelle ? C'est parti !


Le matériel

C’est tout à fait possible de faire des teintures naturelles dans votre cuisine. Mais il y a quelques précautions à prendre :

- évitez d’utiliser vos ustensiles de cuisine, il est préférable de dédier du matériel à la teinture

- travaillez dans un endroit ventilé

- protégez ou nettoyez le plan de travail après teinture.


Voici la liste du matériel pour débuter :

  • 1 grande casserole de préférence en inox pour laver, teindre les fibres

  • 1 grande bassine pour mordancer, rincer

  • 1 thermomètre pour les liquides

  • 1 grande cuillère en bois ou inox, des petites pour remuer

  • des bocaux

  • une balance

  • 1 plaque électrique, au gaz ou induction pour chauffer


Les matières premières

Les fibres textiles

Les textiles sont classés en 3 groupes :

  1. Les textiles synthétiques (polyester, acrylique …) : il n’est pas possible de les teindre avec des colorants naturels.

  2. Les textiles artificiels : (viscose) créés chimiquement à partir de matières naturelles, peuvent être teints naturellement.

  3. Les fibres naturelles qui accrochent bien les teintures naturelles. On distingue 2 catégories :

    1. les fibres animales ou protéiques : laine, soie, alpaga

    2. les fibres végétales ou cellulosiques : coton, lin, chanvre


Les colorants naturels

etageres avec des bocaux remplis de plantes tinctoriales

On parle de teinture naturelle car on n'utilise pas seulement des végétaux.

Voici les différents groupes de substances colorantes :

  • Les plantes tinctoriales : fleurs, baies, écorces, racines ...

  • Les lichens et champignons

  • Les insectes tinctoriaux : cochenille, lac dye



Les mordants

"Mordant" est un mot dérivé du verbe mordre.

Les mordants sont des sels métalliques qui s'accrochent aux fibres textiles et fixent les colorants.

Le plus utilisé est l'alun ou sulfate double d'aluminium et de potassium. C'est un minéral naturel connu depuis l'Antiquité.

D'autres métaux peuvent servir au mordançage : l'étain, le cuivre et le chrome. Ils sont fortement déconseillés car ils sont nocifs pour l'environnement et la santé.


L’eau

L'eau est utilisée à toutes les étapes du procédé de teinture naturelle. Sa qualité peut affecter le résultat de la coloration.

L'eau idéale en teinture végétale est l'eau de pluie mais on obtient de très bons résultats avec l'eau du robinet.


Le procédé de teinture naturelle

Décatir

Les fibres brutes ou traitées industriellement doivent être lavées afin d'enlever tout apprêt ou dépôt qui pourrait gêner la teinture. On traite différemment les 2 types de fibres.


Utilisez une lessive liquide au pH neutre. Les quantités sont données pour 100 g de fibres.

Fibres animales

Fibres végétales

1/2 cuillère à café de lessive

1 cuillère à café de lessive + 5 g de cristaux de soude

remplir une casserole avec suffisamment d'eau chaude, ajouter la lessive

remplir une casserole avec suffisamment d'eau chaude, ajouter la lessive et les cristaux de soude

tremper le textile et chauffer à 60°C max. pedant 1h00 puis couper le feu et laisser refroidir

​tremper le textile et chauffer à 80-85°C pendant 1h00 puis couper le feu et laisser refroidir

rincer à l'eau tiède, essorer et sécher

rincer à l'eau chaude, essorer et sécher


Mordancer

Le mordançage est un traitement qui permet à la couleur de se fixer sur les fibres textiles. Il rend la couleur plus résistante au lavage, à la lumière. Pour certains végétaux riches en tanins (avocat, grenade, noyer, chêne), le mordançage n'est pas nécessaire.

Il existe de nombreuses recettes, dans cet article, je vous donne deux recettes simples pour débuter, une pour les fibres animales et une pour les fibres végétales.


Les proportions sont données pour 100 g de fibres.

Fibres animales

Fibres végétales

15g d'alun (15 % du poids des fibres)

20g d'alun, 10g de cristaux de soude, 200 ml de vinaigre blanc

remplir une casserole avec de l'eau chaude du robinet

remplir une bassine avec de l'eau très chaude du robinet

ajouter l'alun dans l'eau, remuer pour le dissoudre

ajouter l'alun, remuer pour le dissoudre

mouiller les fibres dans l'eau chaude

ajouter les cristaux de soude, une effervescence se produit, remuer et laisser reposer 2 minutes

tremper les fibres dans le bain et chauffer

ajouter progressivement le vinaigre, la solution devient limpide

augmenter la température progressivement jusqu'à 85° C

mouiller les fibres dans l'eau chaude

maintenir cette température pendant 1 heure en remuant régulièrement

plonger les fibres dans le bain et laisser tremper pendant 1 nuit

laisser refroidir et retirer les fibres du bain, rincer dans l'eau froide, essorer et sécher

retirer les fibres du bain, essorer et sécher


Teindre


coupon de tissu qui trempe dans un bain de teinture vegetale d'immortelles


Le bain de teinture s'obtient par décoction des plantes fraîches ou sèches.

La décoction permet d'extraire les colorants qui sont solubles dans l'eau. Pour une meilleure extraction et un bain plus concentré, la plante est fractionnée en petits morceaux.

Parfois il est utile de faire macérer la plante quelques jours, c'est les cas des écores de chêne, des fleurs de cosmos.



La proportion de plante utilisée est variable. Pour mes essais, j'utilise 50 % du poids des fibres pour les plantes sèches : pour 100 g de tissu, il me faut 50 g de plantes. Puis j'ajuste en fonction de l'intensité de la couleur obtenue.

Le bain de teinture peut être réutilisé une ou plusieurs fois pour obtenir des nuances plus claires.

Pour une teinture uniforme :

plongez délicatement le textile dans le bain en évitant les bulles d'air

remuez-le régulièrement, toutes les 10 minutes environ


Nuancer

Les bains de nuançage s'utilisent après la teinture pour modifier la couleur initialement obtenue. On utilise différents produits qui vont agir sur le pH ou interargir avec les tanins contenus dans certaines plantes :

  • pour augmenter le pH (bains alcalins) : chaux éteinte, l'eau de cendres, cristaux de soude

  • pour diminuer le pH (bains acides) : vinaigre blanc, acide citrique

  • le sulfate de fer, acétate de fer qui vont foncer les couleurs : obtention de gris, kakis, brun, pour les plantes riches en tanins.


Comment faire de la teinture naturelle : recette type

  1. Récolter la plante, vous pouvez l'utiliser fraîche ou sèche.

  2. Couper la en petits morceaux.

  3. Remplir une casserole d'eau, verser la plante et chauffer quelques minutes en remuant.

  4. Mouiller le tissu (mordancé ou non en fonction de la plante), dans de l'eau chaude.

  5. Tremper le tissu dans le bain de teinture, ajouter de l'eau si besoin. Le textile doit être complètement immergé et avoir suffisamment d'espace.

  6. Chauffer progressivement jusqu'à environ 80 - 85 °C et maintenir cette température pendant 1 heure en remuant le tissu très régulièrement.

  7. Couper le feu et laisser refroidir.

  8. Sortir le tissu, rincer à l'eau tiède, essorer.

  9. Sécher à l'air libre, à l'ombre.


Pour résumer, faire de la teinture naturelle comporte 3 étapes essentielles :

  • préparer les fibres

  • le mordançage

  • préparer le bain de teinture et teindre

auxquelles peuvent s'ajouter d'autres étapes : la macération, le nuançage.


Voilà, vous avez maintenant les clés pour expérimenter les teintures naturelles. Alors, à vos marmites ! J'espère que cet article vous a donné envie de commencer votre aventure tinctoriale.

Pour rendre cette expérience encore plus simple, j'ai préparé quelques kits à retrouver sur la boutique.



68 vues0 commentaire

Comments


bottom of page